Institut d'Électronique et de Télécommunications de Rennes
UMR CNRS 6164

| ENT |






Accueil du site > Accueil > Plateaux techniques et plateformes > Propagation, Communications, Radar, Hyperspectral > Station de Monterfil

Station de Monterfil

Contacts
François Marie (resp), Hervé Frin

L’IETR dispose d’une base expérimentale située hors agglomération à 30 km de Rennes comprenant des systèmes de goniométrie HF, un prototype de capteur radar multiporteuse à large bande (30 à 80 Mhz) et plusieurs systèmes radar.

Film : Présentation de la base expérimentale de Monterfil








Activités de Recherche sur le site de Monterfil :

Le site de Monterfil nous permet d’effectuer des mesures expérimentales qui ne peuvent pas être réalisées sur le site de Rennes. Les antennes nécessaires aux expérimentations sont souvent imposantes dans leurs dimensions.

Les études portent sur plusieurs axes :

Radar
Goniométrie HF
Étude du milieu ionosphérique (canal H.F.)
Communication numérique via le canal H.F.
Images satellites et radar embarqué sur avion


1) Radars

Historiquement, ceux sont les activités radars de l’université de Rennes 1 qui ont permis d’acquérir le site expérimental de Monterfil. Plusieurs radars (jusqu’à cinq) ont fonctionné sur le site. Le dernier radar qui a été implanté (1995-2000) s’appelle « MOSAR », c’est un radar HF-VHF.

Antennes "MOSAR"


2) Goniométrie HF

Cette activité a été développée à partir des années 1990. La recherche des angles d’arrivées en HF est toujours d’actualité. De nombreuses thèses ont été réalisées sur ce sujet afin d’améliorer la goniométrie traditionnelle ou de tester des algorithmes hauts résolutions. Le ministère de la défense nous contacte régulièrement sur ce sujet sensible (voire très sensible ;
activité militaire en Afghanistan). Un exemple d’expérimentation avec plusieurs réseaux en test. Le réseau le plus grand est positionné suivant un cercle avec un rayon de 25m. Actuellement, la zone qui était utilisée pour la goniométrie HF a été démontée pour laisser la place à la piste d’atterrissage des avions. Les réseaux doivent être repositionnés sur une autre zone.

Résultat de goniométrie


3) Étude du milieu ionosphérique

Nos expérimentations se font dans la gamme radio HF (3-30MHz), cette bande de fréquence permet d’assurer des liaisons radios entre 0 et 18000km (voire le tour de la terre 36000km). C’est la couche ionosphérique qui assure les différents rebonds des ondes radios. Il est nécessaire d’étudier les différentes couches ionosphériques qui sont présentes autour de la terre. Cette météorologie est faite via un radar HF, cela s’appelle du sondage ionosphérique. Cette activité a débuté vers 1995.

Antenne sondage

Une autre antenne a été montée dans les années 2005 (carré de 80m de coté à 12m au dessus du sol)

Actuellement, nous avons installé une fibre optique (liaison informatique entre Monterfil et Campus de Rennes) pour relancer des études sur le sondage avec la possibilité d’accéder via Internet aux résultats du sondage.


4) Communication HF

L’aspect amélioration des communications numériques HF a débuté vers les années 2000. Différentes thèses se sont déroulées sur ce sujet. Actuellement, une thèse est en cours et des contacts sont pris pour des futurs contrats de recherche dans le domaine. L’idée retenue est d’améliorer le débit des modems HF. Les expérimentations se font en transmettant des images (photos ou cartes).

Synoptique du système de transmission
Synoptique du système de transmission Une campagne de mesures a eu lieu récemment
L’image ci-dessous a été restituée près le traitement. Elle nous a été fournie par la marine qui s’intéresse à nos activités et qui nous demande de faire des expérimentations sur la faisabilité d’un nouveau système de communication pour transmettre des cartes.


5) Images satellites et radar embarqué sur avion

L’équipe images radars de l’IETR doit étudier des images radars provenant d’un radar embarqué sur un avion et comparer ces résultats avec celles provenant des satellites. Dans leur projet, une piste d’atterrissage est indispensable. La piste réalisée est opérationnelle depuis 2 ans.










Départements et équipes de recherche
>
Top