Institut d'Électronique et de Télécommunications de Rennes
UMR CNRS 6164

| ENT |






Accueil du site > Accueil > Actualités

Soutenance de thèse

Désiré GUEL soutient sa thèse intitulée :

Etude de nouvelles techniques de réduction du « facteur de crête » (PAPR) à compatibilité descendante pour les systèmes multiporteuses

le mercredi 25 novembre à 10H30 en salle de conférence à SUPELEC, Campus de Rennes.

Résumé :

L’OFDM pour "Orthogonal Frequency Division Multiplexing’’ est une technique de modulations multiporteuses sophistiquée qui a fait ses preuves dans le domaine de la communication sans fil permettant aux technologies actuelles d’atteindre un débit de transmission élevé. Elle est utilisée dans la plupart des standards de communication tels que le DAB, le DVB-T, les réseaux locaux sans fil (WLAN), le WIMAX. Elle est en phase de normalisation dans le LTE ("Long Term Evolution’’) pour la future norme de réseau mobile de quatrième génération (4G).

L’inconvénient majeur de la modulation OFDM est qu’elle engendre des signaux temporels à fortes variations d’amplitude caractérisée par un PAPR ("Peak-to-Average Power Ratio’’) élevé. Cette caractéristique rend les signaux OFDM très sensibles aux non-linéarités des composants analogiques, en particulier celles de l’amplificateur de puissance. L’objectif de cette thèse a consisté à développer et analyser des techniques de réduction du PAPR de type "ajout de signal’’ à compatibilité descendante. Ces techniques ont été développées dans le souci de satisfaire les contraintes (consommation et intégration) d’un système embarqué.

Dans cette thèse, nous avons d’abord étudié théoriquement les performances des techniques "ajout de signal’’ dites de "distorsions, et nous avons ensuite développé deux nouvelles techniques "ajout de signal’’ à compatibilité descendante.

Pour en savoir plus.






Départements et équipes de recherche
>
Top