Institut d'Électronique et de Télécommunications de Rennes
UMR CNRS 6164

| ENT |






Accueil du site > Accueil > Actualités

Soutenance de thèse

Ahmad ALAMAYREH soutient sa thèse intitulée :

Channel identification in multiuser DMT based DSL systems

le vendredi 12 juin 2009, à 10h45, dans l’amphithéatre de France Télécom R&D, 4 rue du Clos Courtel, Cesson-Sévigné

Résumé :

Digital Subscriber Line (DSL) est une technologie de communication de données à grande vitesse sur les lignes de cuivre. Les futurs réseaux DSL sont en cours d’élaboration pour tenir compte des demandes croissantes de très hauts débits dans un marché en expansion rapide. Dans l’environnement de communication DSL, la diaphonie entre les paires de cuivre peut atteindre des ordres de grandeur plus grands que tout autre bruit et est normalement considérée comme le facteur limitant les performances. Les techniques de lutte contre la diaphonie s’appuient habituellement sur la connaissance des caractéristiques du canal pour supprimer les interférences et améliorer les performances globales du système de transmission.

Cette thèse aborde le problème de l’estimation de canal dans les systèmes de communication DSL. Une méthode d’estimation de canal aveugle pour MultiTone Discrète (DMT) à base de systèmes DSL est présentée. L’application de cette méthode pour l’élimination des phénomènes de diaphonie est proposée dans les liaisons montantes et descendantes. Dans cette étude, nous traitons les interférences provenant du système DSL lui-même ainsi que celles provenant de systèmes externes.

Les performances sont évaluées théoriquement après l’estimation et l’élimination des interférences. Les résultats théoriques sont confirmés par des simulations effectuées sur un environnement réaliste DSL et démontrent une nette amélioration dans les débits.

Pour en savoir plus.






Départements et équipes de recherche
>
Top