Institut d'Électronique et de Télécommunications de Rennes
UMR CNRS 6164

| ENT |






Accueil du site > Accueil > Recherche > Antennes > CEM et intégrité de signal

CEM et intégrité de signal

Objectifs :

Les activités de recherche sur ce thème sont principalement orientées vers la recherche de différentes solutions permettant de résoudre les difficultés de mise au point de systèmes électriques et électroniques de tout ordre et de toute taille (composants intégrés, circuits imprimés, boîtiers, équipements, systèmes, infrastructures) pour lesquels le dénominateur commun est la complexité. Cette complexité, liée à l’intégration sans cesse poussée de fonctions électroniques très hétérogènes rend particulièrement sensible la question de l’intégrité de signal à l’échelle du circuit imprimé et également de la compatibilité électromagnétique à différents niveaux. Sur le plan pratique, la difficulté essentielle de la compatibilité électromagnétique des systèmes complexes réside dans la déclinaison des contraintes, du systèmes complets (voiture, avion...) vers le composant intégré et réciproquement. Les tendances principales actuelles de la recherche menée à l’IETR sont décrites dans les sous-thèmes suivants :

  • Approches de type modélisation : modèles comportementaux et analyse de risques pour la compatibilité électromagnétique des systèmes complexes
  • Champ proche électromagnétique pour la compatibilité électromagnétique : caractérisation du rayonnement et extraction de modèles
  • Chambres réverbérantes à brassage de modes : optimisation et recherche de protocoles de mesure pour des applications de compatibilité électromagnétique et d’évaluation de paramètres globaux d’antennes.

Perspectives :

- Concernant l’approche de type modélisation, la perspective est actuellement la mise en place d’une thèse CIFRE avec le centre technique de PSA Vélizy dont l’objet est précisément d’apporter des outils en matière d’analyse de risque lors d’un projet de construction d’une automobile. Cette collaboration devrait constituer un champ de validation idéal pour les idées développées dans le contexte de la recherche de méthodologies de conception adaptées au contexte de l’homologation CEM d’un véhicule. La poursuite de la collaboration avec PSA dans le domaine des générateurs équivalents de rayonnement est également engagée pour 2006-2007 en vue d’établir la faisabilité expérimentale de la méthode proposée.

- Le deuxième sous-thème, champ proche électromagnétique pour la compatibilité électromagnétique, va faire l’objet de valorisations dans un proche avenir. Les modèles théoriques en cours de développement, actuellement très génériques, seront le cas échéant adaptés en intégrant de la connaissance a priori sur l’objet à modéliser. Les études dans ce domaine devraient logiquement s’orienter vers des applications.

- Des résultats présentant un grand intérêt pour la communauté scientifique vont également être obtenus pour le dernier sous-thème ; des perspectives de collaboration sont actuellement en discussion sur le sujet des chambres réverbérantes dont l’attractivité est certaine sur le plan industriel. L’originalité de notre positionnement (CEM/Antennes) sera confirmée à partir de septembre 2006 dans le cadre d’une thèse consacrée à la caractérisation en chambre réverbérante d’antennes miniatures ultra large bande réunissant les spécialistes du groupe GAH tant dans le domaine de l’optimisation d’antennes de ce type que dans le domaine de la mesure électromagnétique.


Animateur : Philippe Besnier

Chercheurs associés : P. Besnier, M. Drissi, J.M. Floch, R. Gillard, M. Hamzaoui, L. Le Danvic, C. Lemoine, R. Loison, E. Marzolf, M. Serhir






Départements et équipes de recherche
>
Top