Institut d'Électronique et de Télécommunications de Rennes
UMR CNRS 6164

| ENT |






Accueil du site > Accueil > Actualités

Soutenance de thèse

Anthony ROLLAND soutient sa thèse intitulée :

Conception d’antennes métallo-diélectriques par optimisation globale basée sur le couplage entre la méthode FDTD et les algorithmes génétiques. Etude de configurations 2D et à symétrie de révolution en bande millimétrique

le mardi 27 Janvier à 10H45 dans la Salle des Thèses (Bât.2) de l’Université de Rennes 1.

Résumé :

D’innombrables applications dans le secteur des radio- et télécommunications (assistance à la conduite automobile, communications par satellites,…) nécessitent sans cesse le développement et la conception de nouveaux systèmes antennaires répondant à des spécifications et des contraintes propres. Pour faire face à ces besoins et demandes, il est nécessaire de se doter d’outils numériques avancés dédiés à la conception et à l’optimisation électromagnétique. Dans ce cadre, les travaux de cette thèse ont été consacrés au développement d’outils numériques de synthèse globale basés sur le couplage entre la méthode FDTD et des algorithmes génétiques. Un noyau de calcul FDTD en 2D a d’abord été mis en œuvre, puis couplé à un algorithme génétique mono-objectif. Cet outil a été développé afin d’optimiser des antennes lentilles intégrées en 2D et des structures intégrées sur substrats (technologies SIW). La seconde partie du travail a été consacrée au développement d’un simulateur FDTD en coordonnées cylindriques (BoR-FDTD) pour l’analyse de structures à symétrie de révolution (antennes, cavités, etc.). Cet outil a également été interfacé avec l’algorithme génétique précédent. Il a été validé expérimentalement en ondes millimétriques via la conception de deux antennes lentilles (lentille intégrée et cornet lentillé).

Pour en savoir plus.






Départements et équipes de recherche
>
Top