Institut d'Électronique et de Télécommunications de Rennes
UMR CNRS 6164







Accueil du site > Accueil > Grands projets structurants de l’IETR > Europe Feder > Projet Photovoltaïque

Projet Photovoltaïque

Le projet Feder Photovoltaïque

Ce projet de recherche vise à la réalisation de cellules solaires sur films plastiques ou sur supports à bas coût tel que le verre. L’architecture d’une cellule solaire se compose d’un système multicouche. Le silicium est parmi les matériaux possédant les meilleures propriétés pour une application aux cellules photovoltaïques. Pour fabriquer des cellules avec des rendements élevés, il est important d’obtenir du silicium le plus pur possible sous forme cristalline. Cette purification est un procédé coûteux et par conséquent la réalisation de cellules à base de films minces permet de limiter les coûts. Afin de réaliser les systèmes multicouches nous utiliserons principalement les procédés plasma et entre autre le dépôt physique par pulvérisation PVD.


Afin d’obtenir des couches minces de très bonne pureté et de contrôler les dopants, l’utilisation d’un système sous vide poussé est nécessaire. Le choix logique du système de dépôt s’oriente alors vers un réacteur dont la pression résiduelle est inférieure à 1.10 -6 mbar afin de réaliser l’empilement des différents semi-conducteurs. Ce réacteur de dépôt PVD actuellement disponible à l’IETR permet la synthèse de trois couches de nature ou de composition différente.


Les équipements acquis dans le cadre de ce projet et ouvert à la collaboration, prestation… permettent l’ouverture d’un nouvel axe scientifique au sein la plate-forme NanoRennes / Technocap de l’IETR.


Les soutiens financiers du projet Feder Photovoltaïque






Départements et équipes de recherche
>
Top