Institut d'Électronique et de Télécommunications de Rennes
UMR CNRS 6164

| ENT |






Accueil du site > Accueil > Actualités

Soutenance de thèse

Hiba BAWAB soutient sa thèse intitulée :

Power allocation in overlaid LTE-DVB systems

La soutenance aura lieu le Mercredi 16 Décembre 2015 à 10h30 en Amphi Bonnin (bâtiment 5) à l’INSA de Rennes.

Résumé :

L’avènement de terminaux avancés permet l’accès à des services toujours plus gourmands en bande passa nte, avec notamment le déploieme nt de services de vidéo mobile sans couture offert par le mode diffusion mobile intégré standardisé par le 3GPP. Dans le même temps, la communauté «  broadcast  » s’est adaptée aux nouveaux usages de télévision mobile avec la norme DVB
-  NGH (Digital Video Broadcasting
-  Next Generation Handheld).

Dans ce contexte, l’objectif de cette thèse est d’étudier la convergence spectrale entre les deux réseaux DVB et LTE en déployant une petite cellule LTE au sein d’une grande cellule DV B. Les deux technologies utilisent une forme d’onde OFDM (Orthogonal Frequency Division Multiplexing), en liaison descendante pour le LTE, et possèdent donc quelques similarités tout en étant assez différentes par leurs caractéristiques. Dans ces travaux, nous nous intéressons aux performances atteignables lorsque les deux systèmes se recouvrent spectralement sans coopération. Le problème considéré étant analogue à un problème d’utilisateur secondaire opérant en mode recouvrement avec un utilisateur primair e, on commence par étudier le problème de la capacité ergodique du système secondaire, i.e. utilisateur LTE, sous contraintes de puissance moyenne générée par le secondaire sur le primaire, i.e LTE sur DVB , et de puissance crête au secondaire lorsque l’uti lisateur primaire interfère sur le secondaire. Le problème est résolu analytiquement dans le cas général du canal croisé avec évanouissements de Rayleigh.

Dans un deuxième temps nous étendons cette étude préliminaire au cas où la forme d’onde des deux sys tèmes primaire et secondaire est effectivement de type OFDM. En considérant d’abord un modèle simple de recouvrement total des sous
-  porteuses, nous dérivons la capacité ergodique globale ce qui nous permet d’évaluer l’influence des paramètres des systèmes, comme le nombre de sous
-  porteuses de chaque système ou les puissances interférentes, sur les capacités globales et individuelles. Nous nous intéressons ensuite à l’optimisation de la capacité globale où deux stratégies sont étudiées. D’une part, la capaci té globale étant la somme de deux fonctions convexe et concave respectivement, la solution obtenue conduit au minimum de capacité globale mais mène à une situation d’équilibre entre les systèmes DVB et LTE. D’autre part, la maximisation de la capacité glob ale sous contrainte conduit à favoriser largement un système sur l’autre.

Enfin, une étude fine de l’interférence causée par un système sur l’autre par recouvrement partiel est menée. L’effet de la variation du taux de recouvrement spectral entre les ban des du DVB et du LTE sur l’efficacité spectrale globale est étudié. On suppose ensuite que le récepteur possède une capacité de réjection de l’interférence permettant de déterminer le recouvrement optimal maximisant la capacité globale.

Les différentes co ntributions de ces travaux ont permis d’avoir une approche théorique sur la modalité d’allocation de puissance des deux systèmes DVB et LTE co
-  existants et sur le taux de recouvrement approprié entre leurs spectres respectifs . Cette étude pourrait être uti le pour les opérateurs intéressés par un scénario de déploiement dense afin de choisir les configurations optimales des ressources dans une perspective de réutilisation agressive des fréquences.

Pour en savoir plus






Départements et équipes de recherche
>
Top