Institut d'Électronique et de Télécommunications de Rennes
UMR CNRS 6164

| ENT |






Accueil du site > Accueil > Production scientifique > Thèses en cours > Équipe FAST (Dpt IMAGE)

Analyse automatique des variations de comportement

Doctorant : Raphaël WEBER.

Directeur de thèse : Renaud SEGUIER.

Thèse débutée le : 13/10/2014.

L’objectif de cette thèse est d’étudier et comprendre les problématiques scientifiques associées à l’analyse des expressions faciales, et de proposer des algorithmes contribuant à la définition d’une représentation des expressions prenant en compte les différentes caractéristiques permettant de détecter des variations de comportement chez un individu.

La thèse proposée s’inscrit dans la représentation des expressions faciales pour la détection de variation de comportement. La difficulté tient dans plusieurs facteurs antinomiques. Tout d’abord, chaque individu est unique, il est donc nécessaire de trouver un algorithme adaptatif permettant de prendre en compte les caractéristiques comportementales de chaque individu. Ensuite, les aspects temporels (dynamique d’une expression, durée d’une expression) et fréquentiels des expressions faciales jouent un rôle prépondérant dans la définition du comportement « nominal » d’un individu. La représentation proposée doit pouvoir prendre en compte les différents paramètres. Pour finir, il s’agit de pouvoir caractériser les comportements « inattendus », c’est-à-dire des comportements qui n’auront, par définition, pas pu être appris sur la personne. Il s’agit donc de proposer un algorithme avec apprentissage non supervisé.

Page du doctorant.






Départements et équipes de recherche
>
Top