Institut d'Électronique et de Télécommunications de Rennes
UMR CNRS 6164

| ENT |






Accueil du site > Accueil > Production scientifique > Thèses en cours > Équipe BEAMS (Dpt ADH)

Modélisation, outils de prédiction et caractérisation des phénomènes d’intermodulation passive au sein d’antennes ultra large bande pour réseaux radiomobiles

Doctorant : Gilles DUTEIL.

Directeur de thèse : Franck COLOMBEL.

Thèse débutée le : 02/02/2015.

Dans le cadre de la conception et de l’expertise des éléments clefs du réseau radiomobile que sont les antennes, et notamment les antennes à très large bande c’est-à-dire ayant des caractéristiques de rayonnement stables dans une très large bande de fréquence (typiquement de 30% à 50% de bande passante), les travaux de recherche auront pour objectifs :

  • De faire une synthèse de l’état de l’art actuel quant à la connaissance des différents phénomènes ayant un impact sur le comportement en Intermodulation Passive. On peut noter que de nombreuses publications et thèses traitent de ce propos.
  • De classer, caractériser et modéliser d’un point de vue radiofréquences le comportement physique de ces différents types de source PIM ;
  • Sur la base d’un simulateur existant qu’il soit de type circuit ou électromagnétique et à l’aide d’une bibliothèque de composants préalablement définie, de concevoir un simulateur prédictif du comportement en PIM global de composants radiofréquence et notamment d’antennes ;
  • De définir et préciser les possibilités d’application de mesures et caractérisations en PIM des antennes en mode rayonné ;
  • De conjuguer les résultats de mesures ainsi obtenus en modes conduits et rayonnés au logiciel de simulation, afin de définir une boucle de rétroaction permettant à terme de non seulement faciliter l’expertise et la détermination des différentes causes de PIM dans des circuits complexes, mais également aider à la conception de tels circuits.

Page du doctorant.






Départements et équipes de recherche
>
Top