Institut d'Électronique et de Télécommunications de Rennes
UMR CNRS 6164

| ENT |






Accueil du site > Accueil > Production scientifique > Thèses en cours > Équipe MM (Dpt MM)

Microcapteurs nano-fonctionnalisés pour la détection biologique (NanoFuSe)

Doctorante : Laëtitia DONERO.

Directeurs de thèse : France LE BIHAN, Laurent LE BRIZOUAL.

Thèse débutée le : 06/01/2014.

La détection et le dosage d’éléments biologiques représentent des enjeux importants dans de nombreux domaines : environnement, médical, sécurité alimentaire, etc… L’utilisation de microcapteurs pour ces détections, comparativement aux méthodes classiques, peuvent présenter de nombreux avantages tels que des seuils de détection faibles, des temps de réponse diminués et de bonnes sensibilités. Ce projet propose de développer des capteurs de haute sensibilité, basés sur une détection électronique par effet de champ, et combinant les expertises de l’IETR en technologie couches minces et fabrication de nanofils de silicium et celle de l’IMN sur la croissance de nanotubes de carbone à basse température. Les capteurs réalisés seront du type transistor bottom gate, associés, à une croissance soit de nanofils, soit de nanotubes de carbone. Ces deux éléments présentent des propriétés électriques et des rapports surface / volume très intéressants pour la détection électronique et doivent conduire à l’obtention d’une haute sensibilité de dosage biologique. Les designs des capteurs et des réseaux de capteurs seront optimisés de manière à pouvoir effectuer des détections biologiques multi-échelle (ADN, protéines, fibres de protéines). Les résultats issus de ces deux technologies seront comparés en fonction des paramètres de croissance des nano-objets (diamètre, densité) et de la taille des éléments biologiques à détecter.

Page de la doctorante.






Départements et équipes de recherche
>
Top