Institut d'Électronique et de Télécommunications de Rennes
UMR CNRS 6164

| ENT |






Accueil du site > Accueil > Production scientifique > Thèses en cours > Équipe SYSCOM (Dpt SC)

Définition d’un système de diffusion hertzien de contenus multimedia convergents avec les réseaux broadcast et mobiles

Doctorant : Pape Abdoulaye FAM.

Directeurs de thèse : Jean-François HELARD, Matthieu CRUSSIERE.

Thèse débutée le : 01/12/2013.

L’étude démarrera par l’état de l’art des systèmes d’accès radio normalisés par les instances mondiales (ETSI et IEEE : 3GPP/LTE, DVB/-T2,-NGH) et leurs performances et limitations dans un contexte de consommation massive de contenus multimédias en mobilité. L’étude adressera ensuite la topologie des réseaux et sites par le biais d’un comparatif de performances selon des métriques adaptées.

En deuxième phase, on commencera à spécifier un système cible appelé CBS (Common Broadcast System). Un tel système devra intégrer les caractéristiques suivantes :

  • Pouvoir traiter, aiguiller les contenus en amont vers le réseau et utiliser le mode de transmission (unicast ou broadcast) le plus efficace. Pour cela, l’identification de critères ou de métriques associées sera nécessaire pour prise de décision.
  • Etre une composante générique d’un réseau IP sans fil, transportant des contenus tous types.
  • Pouvoir utiliser des infrastructures mixtes : sites bas (des réseaux telecoms actuels) et:ou sites hauts (ceux des réseaux de broadcast actuels).
  • Permettre des scénarios de transition à partir des réseaux existants, ou des scénarios hybrides, et une allocation flexible du spectre dans les bandes VHF et UHF (dont les white-spaces).
  • Avoir des performances radio au meilleur niveau de robustesse, d’efficacité spectrale, notamment par l’usage de techniques MIMO (Multiple Input Multiple Output) en relation avec les architectures précitées.
  • Apte à être intégré dans tous les terminaux portables et mobiles y compris LTE/4G à un coût acceptable par le marché.

Durant cette deuxième phase, les travaux seront menés sur la base de simulations intégrant les différentes fonctionnalités précitées et notamment le concept de coopération de réseaux et d’infrastructure mixte.

En troisième phase, selon les partenariats technologiques qui auront été établis et qui bénéficieront études complémentaires, on travaillera sur la définition d’un prototype représentatif de la spécification cible.

Finalement, la thèse conclura par une étude des aspects économiques de l’implémentation du CBS sur différentes architectures réseaux.

Page du doctorant.






Départements et équipes de recherche
>
Top