Institut d'Électronique et de Télécommunications de Rennes
UMR CNRS 6164

| ENT |






Accueil du site > Accueil > Actualités

Soutenance de thèse

Nicolas AMIOT soutient sa thèse intitulée :

Design of a Simulation Platform Joining Site Specific Radio Propagation and Human Mobility for Localization Applications

le lundi 2 décembre à 10 h 30 en salle des thèses de l’Université de Rennes 1.

Résumé :

Cette thèse porte sur le développement d’outils et de méthodes pour l’étude des systèmes de localisation Ultra Large Bande en milieu intérieur. Le travail de thèse a été mené pour partie dans le cadre du projet Européen FP7 WHERE2, portant sur la localisation coopérative dans les réseaux cellulaires. La thèse utilise pour sa partie validation des données obtenues dans le cadre de ce projet. La thèse comporte 4 grandes parties.

Une première partie présente un outil de raytracing basé sur une description à base de graphes. Afin de pouvoir adresser les problématiques de simulation de la mobilité, l’outil introduit le concept nouveau de signature ainsi qu’un formalisme vectorisé permettant l’accélération du calcul du champ sur les rayons obtenus. Une seconde partie concerne les techniques de localisation utilisées en intérieur et propose une méthode originale basée sur des approches ensemblistes. Cette méthode est évaluée et comparée à des techniques alternatives comme le des moindres carrés pondérés ou le maximum de vraisemblance. Tirant partie des spécificités de la méthode précédente, une méthode basée sur un test d’hypothèse est décrite. Cette dernière propose d’exploiter les données de puissance reçue (largement disponible en pratique) pour lever les ambiguïtés multimodales dans les cas de carence d’observables précis. Une troisième partie présente 3 aspects de la plateforme dynamique. Tout d’abord une simulation de la mobilité réaliste basée sur les -steering behaviors-, puis la description sous forme de graphe du réseaux sans -fils et enfin un protocole simplifié de communication inter-agents. La quatrième partie exploite des données radio obtenues lors d’une campagne de mesure pour valider les différents étages de la plateforme et les algorithmes de localisation proposés.

Pour en savoir plus.






Départements et équipes de recherche
>
Top