Institut d'Électronique et de Télécommunications de Rennes
UMR CNRS 6164

| ENT |






Accueil du site > Accueil > Production scientifique > Thèses en cours > Équipe MM (Dpt MM)

Méthode d’analyse de susceptibilité des IPs analogiques et application au partage d’alimentation

Doctorante : Afef BOUCHAALA.

Directeur de thèse : Olivier BONNAUD.

Thèse débutée le : 22/04/2013.

L’objectif principal de la thèse consiste à développer une méthodologie d’analyse de compatibilité électromagnétique de plusieurs blocs digitaux, analogiques ou radiofréquences, ainsi que mettre en place les modèles nécessaires pour que cette étude se fasse au plus tôt dans la phase de conception de la puce. Plusieurs champs d’investigation doivent être mis en place, afin d’appréhender l’ensemble du problème :

  • Analyse et mise en place de modèles représentatifs de l’émission de bruit généré par l’agresseur,
  • Mise en place de modèles de susceptibilité d’une IP victime : afin de pouvoir quantifier le risque de non-compatibilité électromagnétique avec d’autres blocs voisins,
  • Mise en place de modèles prédictifs sur les couplages sur la puce : il s’agira d’identifier sur un système complet sur puce les sources potentielles de couplage entre blocs, afin de contrôler et limiter le champ d’investigation
  • Mise en place de modèles prédictifs sur les parasites du boitier : ils ont une influence prépondérante en particulier sur la problématique du couplage d’alimentation.

La mise en œuvre de l’ensemble de ces analyses permettra de tirer des conclusions quant aux réelles possibilités d’implémentation des circuits et à la possibilité de réduire leur coût et leur complexité globale.

Page de la doctorante






Départements et équipes de recherche
>
Top