Institut d'Électronique et de Télécommunications de Rennes
UMR CNRS 6164

| ENT |






Accueil du site > Accueil > Production scientifique > Thèses en cours > Équipe FunMAT (Dpt ADH)

Intégration de matériaux agiles pour dispositifs hyperfréquences reconfigurables

Doctorante : Fatou LANKOANDE.

Directeurs de thèse : Ronan SAULEAU, Xavier CASTEL.

Thèse débutée le : 01/10/2012.

Les travaux menés ces dernières années sur les oxydes fonctionnels en couches minces ont permis d’identifier les fortes potentialités du composé ferroélectrique KTa1-xNbxO3 (KTN) pour la réalisation de composants microélectroniques reconfigurables [1-4]. L’objectif principal du sujet de thèse – à la croisée entre les micro-ondes (antennes) et la chimie inorganique du solide (matériaux ferroélectriques) – est l’intégration de couches minces à base de KTN dans des dispositifs hyperfréquences reconfigurables, principalement basés sur les concepts d’antennes à matériaux à bande interdite électromagnétique (BIE) et à métamatériaux. Les objectifs de la thèse sont :

  • explorer l’intégration du matériau ferroélectrique sur de grandes surfaces (dépôt, caractérisation)
  • développer de nouvelles techniques permettant d’optimiser sa localisation (par report ou par gravure) dans le dispositif final afin de réduire les pertes globales, véritable point bloquant actuellement ;
  • concevoir, réaliser et caractériser les premiers démonstrateurs reconfigurables à BIE et à métamatériaux à l’aide de matériaux ferroélectriques.

Ce programme de recherche ‘‘amont’’ est clairement pluridisciplinaire (Matériaux pour l’Electronique et les STIC). Il sera mis en œuvre dans le cadre d’une collaboration étroite, mise en place depuis plusieurs années, entre l’unité SCR et l’IETR.

Page de la doctorante






Départements et équipes de recherche
>
Top