Institut d'Électronique et de Télécommunications de Rennes
UMR CNRS 6164

| ENT |






Accueil du site > Accueil > Production scientifique > Thèses en cours > Équipe MM (Dpt MM)

Technologie Microélectronique sur substrat flexible : du silicium à l’organique

Doctorante : Sarah BEBICHE.

Directeurs de thèse : Tayeb MOHAMMED-BRAHIM, Emmanuel JACQUES.

Thèse débutée le : 29/10/2012.

L’électronique fabriquée directement sur un substrat souple est l’un des objectifs majeurs actuels pour une société de l’information disponible à temps réel. Le Département Microélectronique et Microélectronique de l’IETR est l’un des acteurs majeurs dans cet objectif. Il a développé quelques dispositifs électroniques élémentaires sur substrat plastique transparent. Ces dispositifs sont basés sur du silicium nanocristallin aboutissant à une électronique CMOS. Une alternative au silicium, moins coûteuse mais de performance moindre, consiste en l’utilisation de matériaux organiques semiconducteurs pour la fabrication de circuits simples utilisables dans différentes applications allant du médical à l’affichage.

Le présent projet se propose de mettre au point une technologie de fabrication de transistors en couches minces à base de semiconducteurs organiques. Des transistors de type P sont fabriqués actuellement dans différents laboratoires. La fabrication de transistors organiques de type N constitue cependant un réel challenge. Le travail sera ainsi plus focalisé sur la mise au point de ces transistors. Les matériaux organiques utilisés seront issus d’une collaboration avec l’équipe MaCSE des Sciences Chimiques de Rennes qui travaille sur la mise au point de tels matériaux stables.

Page de la doctorante






Départements et équipes de recherche
>
Top