Institut d'Électronique et de Télécommunications de Rennes
UMR CNRS 6164

| ENT |






Accueil du site > Accueil > Actualités

Soutenance de thèse

Charles JULLIEN soutient sa thèse intitulée :

Contribution à l’analyse et à la modélisation des couplages électromagnétiques au sein de torons de câbles à grand nombre de liaisons – Application aux câblages aéronautiques

le mardi 12 février 2013 à à 13h30, à l’auditorium de l’ONERA au Centre de Toulouse, 2 Avenue Edouard Belin, 31000 Toulouse.

Résumé :

Cette thèse porte sur l’analyse et la modélisation des interactions électromagnétiques sur des torons aéronautiques constitués de câbles multiconducteurs représentatifs de la réalité industrielle. En effet les évolutions technologiques (introduction de matériaux composites, augmentation des fonctions électriques,..) conduisent à revoir les niveaux d’exigence des couplages électromagnétiques sur torons de câbles. Ainsi, les outils de dimensionnement de ces couplages s’avèrent indispensables pour décider des choix technologiques d’architectures des câblages.

Dans ce contexte, les codes numériques basés sur la théorie des lignes transmission permettent de calculer les couplages électromagnétiques au sein de torons multiconducteurs. Ces modèles numériques doivent être alimentés par la description géométrique des sections droites de toron.

Un outil logiciel de génération de sections droites de toron a été validé dans un premier temps par comparaison à une référence bibliographique, puis par une étude expérimentale d’un toron réel d’A380. Cette étude de suivi de positionnement de conducteur dans le toron a mis en évidence que le cheminement des câbles au sein du toron dépendait de leur rigidité. Ainsi, la bifilaire torsadée non blindée est le câble dont le cheminement est le moins maîtrisé. De plus, ce type de câble très couramment utilisé pour transmettre des données en mode différentiel, est à l’origine de couplages spécifiques qu’il est essentiel d’analyser pour correctement les modéliser.

Pour en savoir plus.






Départements et équipes de recherche
>
Top