Département Microélectronique & Microcapteurs (MM)

Le département Microélectronique & Microcapteurs est constitué de 3 équipes projets autour d’un cœur d’activité commun : Le développement en salle blanche et la caractérisation de dispositifs électroniques compatibles avec des substrats flexibles. Les objectifs sont particulièrement focalisés sur la mise au point de capteurs et l’électronique associée pour des applications aux interfaces avec la chimie, la biologie et le domaine de la santé.

Mots clés: Electronique Flexible, Microcapteurs, Dispositifs à base de nanofils de silicium, Electronique 3D, Energie

Présentation du département

Membres du département
Le département Microélectronique & Microcapteurs regroupe 10 enseignants-chercheurs dont 2 émérites, 6 personnels techniques (Ingénieurs, techniciens, administratifs).
Composition du département (A faire lien hypertext vers page membre dep.)

Description
Le Département Microélectronique et Microcapteurs s'attache à développer des procédés de fabrication innovants pour l'élaboration en salle blanche de dispositifs électroniques allant du transistor en couches minces aux capteurs mécaniques chimiques, biologiques, etc.

Missions
Le département met à profit les moyens technologiques de la plateforme NanoRennes pour développer des dispositifs électroniques à basse voire très basse température de fabrication compatible avec des substrats divers.
Le département est aussi investi dans la formation en microtechnologies par le biais du CCMO (Centre Commun de microélectronique de l'Ouest).

Innovation, impact, résolution de problèmes posés par les acteurs socio-économiques

Le département est impliqué dans la recherche appliquée, en particulier via le dépôt de brevet et de transfert de technologie (via la SATT), et en collaboration avec de nombreux partenaires universitaires. Les démarches vers des acteurs locaux tels que des PME ont permis de développer des collaborations et sont sources d’innovations. Des contrats de R&D ont été menés ces dernières années avec différents acteurs (STMicroelectronics, Odaxos) et continuent de se développer, en lien avec nos activités de recherche propres et les activités de prestations technologiques.

Les membres du département sont fortement impliqués dans la formation et la diffusion scientifiques, en particulier dans le cadre le PIA FINMINA "Réseau national pour les Formations Innovantes en Micro et Nanoélectronique » action « nanosciences à l’école » (Nano-École).