Bruno Bêche

Professeur, UR1

Bruno Bêche
Organisation:
IETR CNRS 6164 - Institut d'Electronique et des Technologies du numéRique - Département Organic and Silicon Inovative Systems
Address:

Université de Rennes 1, Campus Beaulieu, bât.11B, 263 avenue du Général Leclerc

Localité:

Rennes 35042

France

Courriel : bruno [dot] beche [at] univ-rennes1 [dot] fr

Téléphone : +33 (0)2 23 23 52 57

Fax : +33 (0)2 23 23 69 57

Biographie (fonctions, responsabilités...)

Professeur de Physique à l’Université de Rennes 1, UFR Sciences et Propriétés de la Matière et IETR du CNRS. Membre honoraire de l’Institut Universitaire de France - IUF Paris.

Activités en Enseignements : au sein de plusieurs Universités (Besançon, Le Mans, Angers, Nantes et Rennes), ainsi qu’en écoles d’ingénieurs en France (ENSIM, Polytech’Nantes, INSA, Centrale/Sup-Elec et ESIR), dans diverses disciplines relevant de la physique fondamentale, physique appliquée et ingénierie, physique des matériaux, photonique, à tous les niveaux à savoir les cinq années du supérieur. [Voir les enseignements récents et actuels en zone étudiant.e.s Enseignements & Responsabilités UEs en Collegium Science UFR SPM].

Travaux en recherche et développement : tout d’abord sur le développement de composants photoniques à base de niobate de lithium en tant que dispositifs optiques non linéaires pour la génération du second harmonique ; ensuite travail au développement de structures nanométriques de semi-conducteurs III-V (multicouches épitaxiées par jet moléculaire) pour la réalisation de composants de télécommunications dédiés au (dé)-multiplexage en longueur d’onde puis à la réalisation de lasers intégrés (FEMTO-ST et LAAS CNRS en France et NTT Corporation au Japon). À l’Université de Rennes 1, (transverse IETR CNRS 6164 en collaboration IPR CNRS 6251), les travaux portent sur un nouveau champ de recherche, dont depuis quelques années sur le développement de micro-résonateurs basés sur des technologies hybrides pouvant combiner l’utilisation de polymères et les traitements plasma, la matière molle avec des concepts issus de la fluidique et des gouttes. Travaux de recherche couvrant à la fois la description théorique des aspects physiques de ces dispositifs photoniques (en électromagnétisme) ainsi que les technologies, la caractérisation et leurs applications en tant que capteurs intégrés en métrologie fine. Applications récentes portant sur les mesures de processus en matière molle comme les mesures de vitesse de sédimentation, de crémage, de floculation, les mesures de transitions de phases en biologie et produits agroalimentaires...

Liste complète des Travaux Scientifiques - (762.83 Ko)

Depuis 2017 : responsable du pôle Communication à l’UFR (Collegium Sciences de Rennes) en lien avec les services relevant de la diffusion de la culture scientifique comme le SOIE, la Dir Com’UR1 et le Suptice. De par cette mission, porte-parole de l’offre de formation en sciences des portails à l’UR1 : gestion de nombreuses opérations de communication tout d’abord sur le Campus en terme d’organisations, puis d’actions de diffusion auprès des établissements du grand Ouest (lien secondaires lycées/université ou bac -3/+3), sans oublier la tenue des Salons Etudiants annuels de régions (installation, logistique, participation aux conférences...), les visites de Laboratoires et journée ’portes ouvertes’ de l’Université... Travail journalistique en événementiel, d’écriture d’articles, de lettres, puis de réalisation/tournage de vidéos et de capsules d’interviews. Ce pôle assure aussi les relais internes entre les UFR Sciences et les Services d’appui relevant de la diffusion et de la promotion de la culture scientifique comme le SOIE, la Dir Com’UR1 et le Suptice de manière à pouvoir mener l’ensemble des activités de Communication. Responsable de la Cordée de la Réussite PASS ’Pour une Ambition Scolaire Scientifique’ ; dispositif étatique/SOIE-UR1 ayant pour objet d’introduire une plus grande équité sociale dans l’accès aux formations de l’enseignement supérieur et notamment aux filières sélectives. Ce programme [2020-2022] se tisse avec six établissements partenaires collèges et lycées de Centre Bretagne. Le thème scientifique porte sur la question : "la lumière peut-elle ’peser’ la matière ?".

Expériences professionnelles

  • 1994-1999 : Recherche : LOPMD CNRS 6603 devenu Institut FEMTO-ST CNRS 6174 - Dpt d’Optique, Besançon, France (collaboration LAAS CNRS, Toulouse). Enseignement : Université de Besançon.
  • 1998 : Recherche et Développement : Ingénieur NTT Corporation (Industrie), Basics Research Labs - Dpt de Physique, Tokyo, Japan.
  • 1999-2004 : Recherche : LAUM CNRS 6613 - Dpt Acoustique et Thermique, Maine, France (collaboration LPQM CNRS, ENS Cachan). Enseignement : ENSIM, Universités du Maine et d’Angers.
  • 2004-2006 : Recherche : IMN CNRS 6502 - Dpt Physique des Plasma et Matériaux, Nantes, France (collaboration LAUM CNRS 6613, Le Mans et LPQM CNRS 8537, ENS Cachan). Enseignement : Université de Nantes et Polytech’Nantes.
  • 2006-2020 : Recherche : PALMS CNRS 6627 devenu IPR CNRS 6251 - Dpts Matière Photonique et Matière Molle, Rennes, France ; 2018 : Mutualisation transverse avec IETR CNRS 6164, Dpt Microélectronique et Microcapteurs, Rennes, France. Enseignement : Université de Rennes 1 et Centrale/SupElec Rennes + Création du consortium transverse (au sein de IETR-IPR-IRMAR-ISCR du CNRS en collaboration Centrale/Supélect Rennes).
  • 2020-en cours : Recherche : IETR CNRS 6164, Dpt Microélectronique et Microcapteurs devenu OASIS ’Organic and Silicon Inovative Systems’, Rennes, France (collaborations IPR CNRS 6251, ISCR CNRS 6226, IRMAR CNRS 6625 et STLO INRA AgroCampus). Enseignement : Université de Rennes 1 et Centrale/SupElec Rennes. Responsable Maturation (2020-2022) projet Maturation ’SOLUTION-3M’ ou SOndes éLectromagnétiqUes résonanTes Intégrées pour le diagnOstic dyNamique en Métrologie fine de processus de la Matière Molle.

  •  

Publications