Développement d'un procédé de fabrication de transistors en solution par impression (Seung Jae Moon)

Cette porte sur l'élaboration d'électronique organique par impression jet d'encre

Thèse débutée en septembre 2016

Directeur de Thèse: E. Jacques
Co-encadrant: M. Harnois

Résumé:

Seung Jae Moon développe un procédé de fabrication à base de techniques d’impression jet d’encre pour la réalisation de circuits électroniques à base de matériaux organiques. L’avantage majeur des matériaux organiques est la possibilité de mettre ces matériaux en solution et de se passer des techniques de fabrication classiques des transistors à base de silicium. Au cours de sa thèse, Seung Jae Moon a étudié la mise en forme de couches minces de types conducteurs, isolants et semiconducteurs organiques par impression jet d’encre. Il a ainsi été capable de fabriquer des transistors couches minces (OFET) à l’aide de cette technique. Après la mise en place d’un modèle électrique de ces transistors organiques, son principal objectif est désormais d’imprimer des circuits numériques de types : portes logiques (Not, Nand, …), multiplexeurs et Bascules D.